La formation à l'employabilité

  • Adèle Chené Université de Montréal
  • Brigitte Voyer Université de Montréal

Abstract

Résumé

L'article porte sur la formation à l'employabilité. Après avoir clarifié le concept d'employabilité, décrit le contexte politique et les contenus de formation, et présenté l'évaluation qu'on a faite des programmes de formation à l'employabilité, les autrices défendent l'idée que, en favorisant un consensus autour de la pertinence de pratiques où chacun trouve son compte, le discours sur l'employabilité a eu pour effet de mobiliser un nombre important d'acteurs et ce, malgré le caractère inopérant de la plupart des interventions pour les sans-emploi. Les autrices ont choisi le concept habermassien de l'agir communicationnel pour discuter du pouvoir du langage sur les actions et repérer quelques enjeux liés à la formation à l'employabilité.

The article focuses on employability. A clarification of the concept is followed by a description of the policies related to training for employability, their content, and some evaluative data. The authors defend the idea that, in favoring a consensus on the relevance of practices wherein everyone finds some profit, the discourse on employability has had the effect of mobilizing an important number of actors despite the ineffectiveness of most initiatives targeted at the unemployed. They ground their analysis on Habermas's theory of communicative action, discuss the influence of language on comprehension and enactment, and point to what is at stake in the area of employability.

Published
2000-11-01
How to Cite
Chené, A., & Voyer, B. (2000). La formation à l’employabilité. Canadian Journal for the Study of Adult Education, 14(2), 29-48. Retrieved from https://cjsae.library.dal.ca/index.php/cjsae/article/view/1930
Section
Articles